Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez | 
 

 Requiem for Rome

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Atrion
Philippus Grosbillus
avatar

Messages : 2784
Date d'inscription : 03/07/2010
Localisation : Imperium Romanum

MessageSujet: Requiem for Rome   Jeu 25 Mai - 12:38

Il y a environ deux ans a paru, dans une indifférence presque totale, une seconde édition de Vampire : Le Requiem, sans doute entachée par l’insuccès de la première édition et le manque d’intérêt des joueurs qui en étaient restés à Vampire : La Mascarade. Un peu dommage, car cette nouvelle version amène une quantité non-négligeable d’améliorations, notamment des règles refaites pour certains des mécanismes les plus importants du jeu, comme l’Humanité ou la Puissance de Sang et, surtout, des disciplines entièrement reconstruites. Et il se trouve que cette réécriture est en fait assez réussie.
 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
 
Il n’en reste pas moins que, pour les amateurs de la première heure, le setting contemporain de Requiem, avec ses “nouveaux” clans et ses Ligues ne séduira pas forcément, même si le concept était plutôt bien pensé, apportant des nuances qui manquaient parfois dans l’opposition un peu manichéenne Camarilla/Anarch/Sabbat de Vampire : la Mascarade.
 
Mais il existe en fait un autre décor pour jouer avec les règles de Requiem. Méconnu lui aussi, sans doute pour les mêmes raisons. Pourtant, il est diablement plus passionnant que le nouveau décor contemporain,  plus original et intriguant qu’un nouveau “Dark Ages”, même si sa création pour Vampire relève de l’évidence. Ce théâtre, c’est Requiem for Rome, qui nous invite à jouer les Propinquii, les vampires de la première Camarilla, celle qui a régné pendant mille ans sur les nuits du plus grand empire mortel ayant jamais existé.
 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


La Nuit Romaine
 
Requiem for Rome est un supplément très complet, presque aussi long qu’un livre de base, qui apporte un tas d’éléments pour faire vivre l’empire romain à la sauce vampirique. En plus des clans et des ligues (appelées Alae) de la Camarilla dessinés spécialement pour le décor antique, on y trouve une description détaillée des lieux iconiques de la ville et de la Nécropole, le monde souterrain qui abrite les refuges et les domaines des Propinquii, des idées de buts et motivations appropriés à des vampires romains, une galerie de personnages intéressants, etc.

Ce que je trouve particulièrement réussi, c’est qu’en plus de la simple description d’un nouveau décor de jeu, tout ce matériel s’accompagne de règles spécifiques qui permettent de vraiment jouer des vampires de Rome. Les lieux caractéristiques de la culture ancienne sont accompagnés de règles qui permettent de les utiliser en accord avec la fonction qu’ils avaient pour leurs habitants historiques.

Par exemple, le fonctionnement des aqueducs est expliqué, avec des suggestions de règles et de jets de dés pour les personnages qui voudraient s’en servir comme moyen de transport incognito. Idem pour les bains, temples, amphithéâtres
villae ou insulae (immeubles d’appartements), etc., typiques de l’époque, qui sont utilisés d’une manière pertinente et pas comme simple alternative au standards cinémas, bars ou maisons de banlieues de l’époque contemporaine.

A côté de ça, on trouve des règles pour de nouvelles compétences et avantages adéquats pour l’époque, ainsi que plusieurs petites touches pour faire encore plus couleur locale : petites règles de débats pour le sénat et styles oratoires, styles de combats pour la légion ou les gladiateurs, règles pour les courses de char, rites de sorcellerie sanguine inspirés des cultes religieux et mystères du bas-empire. Et tout ça, c'est du beau matos bien foutu. Enfin, le supplément est accompagné d’un second volume, qui propose rien de moins qu’une campagne complète pour Rome.

 

La Camarilla et Les Ailes de la nuit
 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La Camarilla est le miroir nocturne de l’empire mortel. Partout où la domination diurne de l’empire s’étend, elle impose ses règles aux damnés. Elle a été fondée par la volonté d’un ancien mythique, Julius Senex, lui même issu de la malédiction d’un frère déchu : Remus, qui jamais ne pardonna le triomphe de son jumeau légendaire. La Camarilla est divisée en plusieurs “ailes” qui regroupe les vampires selon leurs origines et affinités. Celles-ci bénéficient d’un statut et de privilèges variables au sein de l’organisation globale et les motivations de leurs membres sont parfois en conflit.
 
Toutefois, tous respectent  les Lois de la Camarilla, sous peine de bannissement et de Mort Ultime, qui sont basées sur trois traditions fondamentales :
 
Le Domaine : tout le territoire du monde civilisé est le territoire de la Camarilla. La Camarilla détermine les divisions de ce domaine. Un Vampire qui refuse tribut à la Camarilla renonce au droit du Sang.
 
La Destruction : aucun vampire ne sera mis à mort sans une sentence légale du Senex. Tous les citoyens de la Camarilla ont le droit d’être défendus devant le Forum de la Nécropole.
 
L’Amaranthe : il est interdit à tout vampire de dévorer le sang d’un autre membre de la Camarilla. Le cannibalisme est l’instrument des Némésis. Ceux qui désobéissent à ce commandement renforcent notre pire ennemi.
 
 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
 
  
 
 


Le SENEX (Ala Senecta : l’Aile des Anciens)


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
 
La Parole du Senex fait Loi.
Le Senex a été fondé par Julius, infant de Remus, disparu après une longue période de tyrannie. Il est composé des vampires les plus prestigieux et les plus influents de la Camarilla, ainsi que de leurs descendants. Dans sa forme, le Senex ressemble au Sénat des Mortels. Il établit et impose les lois de la Camarilla. Nombre de ses membres sont issus du clan des Julii. Y siègent également des magistrats élus par les autres ailes pour les y représenter.
 
Avantages : les membres du Senex bénéficient d’un accès à certains atouts exclusifs et peuvent acheter les atouts refuge, mentor, ressources et servants à la moitié de leur coût habituel.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
 

La LEGIO MORTUUM (La légion des morts)


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
 
Mort aux Vaincus.
Comme son nom l’indique, la légion est le bras armé de la Camarilla. Selon l’aile à laquelle on appartient et son statut au sein de la Camarilla, elle peut apparaître comme un protecteur bienveillant ou l’instrument de l’oppression.
 
Avantages : les membres de la Legio Mortuum ont accès à certains atouts exclusifs et peuvent acheter les atouts de styles de combat, mentor, ressources et servants pour la moitié de leur coût habituel.
 
 
 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
 
 
 

Le Culte des Augures (Ala Vaticinium : l’aile des prophètes)


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
 
Les Augures rassemblent les vampires ayant des affinités avec le mysticisme et l’ésotérisme, ceux qui maîtrisent les mystères de la religion… ainsi que toute une série de parasites qui souhaitent exploiter la religion d’état imposée par le Senex et les besoins spirituels des croyants.
 
Avantage : les augures ont accès à une école de sorcellerie sanguine : la Veneficia.
 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
 
 
 
Le Collegia Peregrinorum (Ala hospitia : l’aile des étrangers)


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
 
Un pérégrin est un habitant de l’empire qui n’a pas le statut de citoyen. A l’origine, celui-ci était le plus souvent acquis, chez les gens ordinaires, par le service militaire. Au terme de son engagement dans l’armée, on obtenait ce fameux “droit de cité”, ainsi qu’un bout de terre.
 
Le Collegia Peregrini regroupe tous les vampires qui résident légalement à Rome ou dans les autres territoires de la Camarilla, mais qui ne bénéficient d’aucun autre statut ou fonction particulière.
 
Avantage : les Peregrini ont accès à certains atouts exclusifs et peuvent acquérir les atouts alliés, contacts, refuge et troupeau pour la moitié de leur coût habituel.
 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
 
 
 
La Lancea et Sanctum (la chapelle et la lance)


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
 
Cette secte religieuse est une ramification non-officielle du Collegia Peregrini. Fondée à l’origine par des esclaves juifs étreints, elle regroupe les croyants qui vénèrent le nouveau Dieu Unique et suivent les enseignements de Longinus, son premier disciple damné. Elle est fréquemment persécutée par les autorités de la Camarilla.
Avantages : les adeptes de la Lancea et Sanctum ont accès à la discipline de Sorcellerie Thébaine.
 
 
 
 
 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
SPQR


Dernière édition par Atrion le Jeu 25 Mai - 15:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Atrion
Philippus Grosbillus
avatar

Messages : 2784
Date d'inscription : 03/07/2010
Localisation : Imperium Romanum

MessageSujet: Les Clans Romains   Jeu 25 Mai - 15:33

Julii
 
Tu me serviras, comme ton peuple barbare sert les miens. Tel qu’il fût durant la Vie, ainsi il sera dans la Nuit, maintenant et à jamais.
 
Maîtres de la Camarilla, seigneurs des Morts, les Julii étaient issus de la plus haute noblesse romaine de leur vivant et ils conservent ce statut dans la non-vie. Inventeurs de la Mascarade et fondateurs du Senex, nommé en hommage à leur ancêtre Julius l’Ancien, les Julii guident la cité et sa population mortelle, menant leur troupeau comme des bergers bienveillants… ou affamés.
 
Les Julii sont issus de la lignée de Remus qui, incapable de reprendre la cité aux mains de son frère ou de fuir dans les terres sauvages alentours, conclut un pacte avec des puissances impies pour obtenir, à la place, le titre de seigneur de la nuit. Ses descendants en ont tiré leur parti, marchant dans la nuit comme les maîtres de la Nécropole. Aujourd’hui néanmoins, certains sentent leur prestige s’affaiblir alors que les plus anciens sombrent dans la torpeur, que leurs infants se laissent aller à la luxure et à la paresse et que l’empire se fragmente peu à peu sous les pressions extérieures et l’afflux toujours plus importants de nouveaux citoyens d’autres cultures, qui ne connaissent pas les traditions ancestrales.
 
Surnom : les Fondateurs
Attribut de prédilection : Présence ou Résolution
Disciplines : Animalisme, Domination, Résilience
 
Spoiler:
 
 
Daeva :
 
Je t’envie presque ta honte : elle doit rendre tout ceci… délicieux.
 
Sophistiqués et séduisants, les Daevas semblent l’incarnation de tout ce que Rome a espéré récupérer du viol de la Grèce, puis de l'Orient. En réalité, les Courtisans apportent plus que leur promesse apparente : décadence, maladie et mort accompagnent leurs cadeaux mielleux. Certains disent qu’ils ne font que se vautrer dans le vice, mais ce que les autres nomment péché, les Daevas l’appellent célébration de la vie et de la mort.
 
Les Daevas descendent de la ligné de Lilith, grande prêtresse qui, après lui avoir succédé, imita sa déesse : sacrifiant ses amants, puis les ramenant à la vie par le don de son sang. Depuis, ils se sont répandus de par le monde, s’abreuvant de la gloire d’une cité après l’autre.
 
Surnom : les Courtisans
Attribut de prédilection : Dextérité ou Manipulation
Discipline : Célérité, Majesté, Puissance
 
 
Spoiler:
 
 
Gangrel
 
Je suis déjà mort, que pourrais-je encore craindre ?
 
Les Gangrels sont morts, mais ils bougent avec la furie des vivants. Originaires des bordures de l’empire, ils ont été peu à peu extirpés de leurs contrées sauvages par les incursions des Légions. La cité est très différente de leurs contrées d’origine, où les Gangrels combattaient aux côtés des mêmes mortels qu’ils prenaient ensuite comme nourriture. C’est avec beaucoup de surprise que certains les ont vu s’adapter à ce nouveau mode de vie et avec encore plus d’étonnement qu’ils les ont vu devenir parfois les plus ardents défenseurs de la Camarilla.
 
Les premiers d’entre eux qui sont parvenus jusqu'à Rome se sont relevés de la terre meuble où ils sommeillaient pour découvrir leur troupeau décimé quand César en a eu fini avec l‘humiliation des tribus gauloises qui avaient osé le défier. Ils se sont alors mis à suivre les légions de campagnes en campagnes, réfugiés sous la terre durant le jour et festoyant équitablement des vainqueurs et des vaincus à la nuit tombée.
 
Surnom : les Maraudeurs
Attribut de prédilection :  Calme ou Vigueur
Disciplines : Animalisme, Protéisme, Résilience
 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
 
 
Mekhet
 
Ne m’accuse pas, car je peux voir tes crimes.
 
Gardiens des secrets, les Mekhet murmurent des fragments de sagesse ancienne dans le labyrinthe de la Nécropole. Les Devins sont les maîtres de la dissimulation. Leur Mascarade a été couronnée d’un tel succès qu’ils sont restés cachés en Afrique pendant des siècles sans donner naissance au moindre mythe vampirique parmi les mortels.
 
Les Mekhet sont apparus sur les bords du Nil, bien avant les pyramides, bien avant le sphinx. Ils sont venus à Rome de nombreuses fois au cours des siècles, mais deux migrations importantes ont marqués les esprits plus que les autres. Lorsque César ramena son amante Cléopâtre dans la Cité Éternelle, elle devint une célébrité et la population romaine, vivante ou morte, se découvra soudain une fascination pour l’Egypte et tout ce qui s’y rapportait : habillement, art et, surtout, religion. Les Mekhet saisirent cette opportunité et se présentèrent comme les plus sages et les plus anciens des mort-vivants, gagnant une importante influence dans la ville. La deuxième vague, elle, est des plus récente. Les Mekhet émigrent en masse des côtes égyptiennes et des provinces, promulguant à Rome des cultes exotiques et prophétisant la mort des dieux romains…
 
Surnom : les Devins
Attribut de prédilection : Intelligence ou Astuce
Disciplines : Auspex, Célérité, Occultation
Spoiler:
 
 
 
 
Nosferatu
 
Quand ils t’enterreront, nous t’attendrons.
 
Les Nosferatu sont les monstres de la Nécropole, incarnant la peur et la maniant comme une arme. Les Vers se sont relevés de toutes les tombes, barbares comme romaines. C’est parce que Julius Senex craignait les Nosferatu qu’il les a accepté dans la Nécropole, feignant de les prendre sous son aile pour mieux les observer. Mais ses descendants Julii se sont rendus compte que c’était eux qui étaient surveillés par les Nosferatus.
 
Officiellement, le rôle des Nosferatus est de continuer à étendre et à entretenir la Nécropole, dissimulés au regard des vivants. Ils sont omniprésents sous les premiers niveaux de la Nécropole et sont les seuls à réellement en maîtriser les profondeurs et le réseau tentaculaire qu’elle forme sous la cité. Certains trouvent néanmoins leur vocation dans l’appel des armes et on trouve parmi eux quelques uns des membres les plus respectés de la Légion des Morts.
 
Surnom : les Vers
Attribut de prédilection : Calme ou Force
Disciplines : Cauchemar, Occultation, Puissance
Spoiler:
 

_________________
SPQR
Revenir en haut Aller en bas
Tiberius
Basileus
avatar

Messages : 741
Date d'inscription : 03/02/2012
Age : 32

MessageSujet: Re: Requiem for Rome   Jeu 25 Mai - 17:08

Gangrel pour moi   albino
Revenir en haut Aller en bas
Das
Philippus Grosbillus
avatar

Messages : 2276
Date d'inscription : 23/01/2011
Age : 32

MessageSujet: Re: Requiem for Rome   Ven 26 Mai - 12:17

Cool :-)
ça sera tutu moi !

On va déjà finir havana by night mais vous arrivez presque à la fin de la campagne. Il y a encore 2 événements clé à jouer Cool . Faut juste trouver le temps quoi...

_________________
SPQR
Revenir en haut Aller en bas
Atrion
Philippus Grosbillus
avatar

Messages : 2784
Date d'inscription : 03/07/2010
Localisation : Imperium Romanum

MessageSujet: Re: Requiem for Rome   Ven 26 Mai - 12:26

Ouais, l'idée ici c'était de vous présenter le concept du bazar et de voir qui ça peut intéresser. Y a 500p. de matos à lire et préparer entre le setting et la chronique + les nouvelles règles de Requiem 2, donc on va pas jouer demain... Wink

Mais ce sera ma prochaine campagne... quand on aura le temps... Smile

_________________
SPQR
Revenir en haut Aller en bas
Anima
Admin
avatar

Messages : 892
Date d'inscription : 07/07/2010

MessageSujet: Re: Requiem for Rome   Dim 28 Mai - 14:50

Mekhet drunken
Revenir en haut Aller en bas
Slice
Basileus
avatar

Messages : 576
Date d'inscription : 06/07/2010
Age : 33

MessageSujet: Re: Requiem for Rome   Dim 28 Mai - 21:10

Un docs bellorum prometteur d'une grande famille romaine, mort bien trop tôt.
-julii
-legio mortuum.

_________________
Le Soleil noir recrute venez faire vos preuves ! -010255614-
Revenir en haut Aller en bas
Das
Philippus Grosbillus
avatar

Messages : 2276
Date d'inscription : 23/01/2011
Age : 32

MessageSujet: Re: Requiem for Rome   Lun 29 Mai - 11:53

Je serais bien tenté d'être un membre du Senex avec des contactes privilégiés chez les Nosferatu de la nécropole.
Il serait les yeux et les oreilles de la nécropole dans la haute société et recevrait en échange des informations de leur part.
On ne sait pas si c'est le PJ qui utilise la nécropole ou est leur marionnette.

je kiferais bien être un tutu membre du Senex ayant la tâche de contenir la nécropole et de recueillir un max d'info grâce à se réseau.

Les tutu sont principalement dans quelles ailes ? Possible qu'ils soient membre du Senex ?

_________________
SPQR
Revenir en haut Aller en bas
Atrion
Philippus Grosbillus
avatar

Messages : 2784
Date d'inscription : 03/07/2010
Localisation : Imperium Romanum

MessageSujet: Re: Requiem for Rome   Lun 29 Mai - 18:09

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:

je kiferais bien être un tutu membre du Senex ayant la tâche de contenir la nécropole et de recueillir un max d'info grâce à se réseau.

Oui, très bonne idée.

Tous les clans peuvent appartenir à toutes les ailes, il faut juste que le concept tienne la route. Les grands archétypes c'est évidemment le Julii du Senex, le Mekhet augure ou le Gangrel de la Légion. Et il en faut pour maintenir une certaine cohérence, mais des combinaisons plus originales sont possibles.

Une grande partie des Nosferatu sont des "creuseurs", un peu des pouilleux, serviteurs de la Camarilla, qui vivent dans les profondeurs pour entretenir et étendre la Nécropole. Mais ils ont aussi leurs propres secrets...Tu pourrais être un magistrat du Senex, content d'être sorti de sa condition et d'être maintenant dans le camp des oppresseurs, envers qui les autres tutus sont un peu méfiants.

Ou plutôt un genre d'agent double, dans un sens ou dans l'autre, un tutu qui surveille les tutus qui surveillent les Julii ; un tutu endetté envers un consul du Senex qui tente de lui ramener les secrets que seuls connaissent ses congénères : passages secrets, trésors anciens et mystiques, lieu de torpeur d'Aulus Julius (Senex), tombe de Remus lui-même... Ou un tutu infiltré dans le Senex qui prépare la grande révolte de tus les tutus.

Bref, y a plein de possibilités. Wink

_________________
SPQR
Revenir en haut Aller en bas
Anima
Admin
avatar

Messages : 892
Date d'inscription : 07/07/2010

MessageSujet: Re: Requiem for Rome   Lun 29 Mai - 21:41

Mouarf, y a plein de choses qui me tentent moi dans ce machin.

Bon, a priori, c'est surtout le Mekhet qui me tente, avec le Daeva en seconde position (on change pas les équipes qui gagnent, hein...). Augure à fond, pourquoi pas, même si j'avoue que comme ça, j'ai un peu de mal à cerner leur rôle exactement, par rapport au Senex et à la Legion. Ces deux-ci me tentent pas mal cela dit... Un trip un peu espionnage / trafic d'infos me plairait bien aussi.

La Légion, ça recoupe quoi d'ailleurs ? "T'as pas été gentil, on te pète ta gueule", ou y a aussi de l'utilisation un peu en sous main du Senex "parce que celui-là, tu vois, il m'embête un peu..." ?
Revenir en haut Aller en bas
Atrion
Philippus Grosbillus
avatar

Messages : 2784
Date d'inscription : 03/07/2010
Localisation : Imperium Romanum

MessageSujet: Re: Requiem for Rome   Mar 30 Mai - 18:25

Le culte des augures est en effet un peu difficile à cerner... c'est normal. Et voulu.

Pour commencer, il faut bien se représenter que, comme leurs congénères mortels, les vampires de Rome sont attachés au culte de leurs dieux : même ceux qui n'y croient pas littéralement respectent les rites et les traditions, car ne pas le faire est anti-romain, c'est un acte de trahison ; comme celui des Chrétiens qui leur a valu tant de persécution. Ne pas prêter hommage aux dieux, c'est ne pas vouloir être Romain et donc mériter la mort (finale).

Comme dans la vie mortelle, les cérémonies et réunions de la Camarilla sont donc rythmées par la consultation des augures et divers sacrifices destinés à attirer la bonne volonté des dieux.

A l'origine, le culte a été fondé par les oracles et devins parmi les vampires de Rome. Aujourd'hui, il compte également nombre de membres qui espèrent surtout exploiter les augures à des fins politiques. A première vue, l'aile est ostensiblement soumise au Senex. On lui prête la volonté de rendre des augures qui agréent les deux ailes supérieures du Senex et de la Legio, afin de demeurer dans leurs faveurs. Mais ses membres les plus expérimentés savent qu'un augure bien placé peut également servir à faire fléchir la volonté du Senex qui n'oserait pas le contrarier sous peine de créer un scandale incontrôlable dans la Famille. Par ailleurs, les augures sont également utilisés à des fins judiciaires et d'enquête... et peuvent parfois suffire à convaincre de la culpabilité ou de innocence incertaine d'un suspect, ou en tout cas mettre la Legio Mortuum sur sa piste.

Quelques scandales ont aussi de temps à autres entaché la réputation du culte, soupçonné notamment d'avoir rendu des augures politiquement favorables au Collegia Perigrini contre espèces sonnantes et trébuchantes...

Sa réputation est donc variable en fonction des personnes à qui on s'adresse au sein de la Camarilla, ce qui a poussé certains membres du culte à s'écarter des pratiques purement divinatoires pour se tourner vers une sorcellerie sanguine plus concrète et expéditive, afin de consolider leur pouvoir dans l'organisation. On va trouver ceux-là pour des besoins souvent plus extrêmes que quelques prédictions... Bien qu'affligé d'une image trouble et un peu floue, le culte possède donc une influence politique réelle, sans compter les mystères plus liés à la sorcellerie qu'ils sont les seuls à maîtriser, et le fait qu'on ne sait pas trop où va leur allégeance, ce qui les rend difficilement prévisibles.

C'est un peu la même problématique pour la Legio Mortuum. Certains la perçoivent un peu comme la meute de chiens du Senex, mais c'est une simplification. La legio possède sa propre hiérarchie et beaucoup de ses membres croient en réalité sincèrement à l'idée de maintenir une Nécropole civilisée et ordonnée, et une cité protégée de ses ennemis extérieurs. Par ailleurs, le Senex a sans doute plus besoin de la Legio pour imposer ses lois que l'inverse. Face à certaines menaces, sans l'appui de la Legio, le Senex pourrait vite se retrouver impuissant. D'ailleurs, en cas de troubles très graves, des lois permettent à la Legio de prendre le contrôle de la Nécropole et d'appliquer les mesures qui s'imposent jusqu'à la restauration du statu quo. Du coup, l'hypothèse de l'utilisation en sous-main est tout à fait crédible... à condition que les officiers de la Legio puissent être convaincus du bien fondé de la manœuvre. Et ça, bien malin qui pourrait dire ce qu'ils ont derrière la tête cette nuit... (Prends le Julii Dux Bellorum de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], par exemple, de quel côté il est ?) Faudrait peut-être consulter les augures ? Smile

_________________
SPQR
Revenir en haut Aller en bas
Das
Philippus Grosbillus
avatar

Messages : 2276
Date d'inscription : 23/01/2011
Age : 32

MessageSujet: Re: Requiem for Rome   Mer 31 Mai - 8:37

Ce qu'il fait qu'on ne sait plus qui dirige qui en fait.
On peut avoir la même tartine pour le Senex ? Quelle sont les rôles des membres, les rangs, y a t’il une hiérarchie ?


Et sinon, Narno,  La Lancea et Sanctum, nous prend pas pour une bille hein loulou, c'est le futur Sabbat non ? Bientôt concile de Nicée, Edit de Milan, tout ça...
(edit ce mess si je spoil :-) )

_________________
SPQR
Revenir en haut Aller en bas
Atrion
Philippus Grosbillus
avatar

Messages : 2784
Date d'inscription : 03/07/2010
Localisation : Imperium Romanum

MessageSujet: Re: Requiem for Rome   Mer 31 Mai - 18:47

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Ce qu'il fait qu'on ne sait plus qui dirige qui en fait.
On peut avoir la même tartine pour le Senex ? Quelle sont les rôles des membres, les rangs, y a t’il une hiérarchie ?

Par nature, le rôle et l'organisation du Senex sont plus claires, donc faudra pas une si longue tartine. En gros, le Senex est composé des prestigieux Anciens. Les Fondateurs de la Camarilla romaine et leurs descendants, en grande majorité des Julii et, dans une moindre mesure, Daeva. Néanmoins, même leurs infants doivent au minimum pouvoir prouver qu'ils étaient des Romains honorables et moraux, libres et sans passé criminel pour être accueilli sans difficulté dans l'Ala Senecta. Même un Julii pourrait être relégué dans le Collegia Peregrini s'il est trop foireux.

A l'origine, le Senex, c'était Aulius Julius, infant de Remus, tout seul. Au fur et à mesure de l'extension de la Camarilla, il s'est fait assisté de porte-paroles. Ces derniers parlaient avec la voix de l'Ancien (Senex) et étaient donc respectés comme tels. Les membres actuels sont donc les héritiers de cette tradition.

L'assemblée est en fait composée des vampires qui ont un statut dans Rome : domaine, richesses, influence, etc. Le Senex est donc le groupe qui a un intérêt à maintenir, littéralement, le statu quo. Il est aidé dans cela par le fait que les ailes inférieures élisent des magistrats pour les y représenter ; du coup, même dans les autres ailes, les vampires qui ont un intérêt à maintenir leur statut sont des alliés naturels du Senex. Donc ça fonctionne, y a pas trop d'opposition... Quand y a une bande de jeunots sans ressources qui ruent un peu trop dans les brancards, la Legio s'occupe d'eux au nom du maintien de l'ordre et de la tradition : c'est à dire de la bonne société romaine classique.

En plus des magistrats génériques des ailes subordonnées, il y a en effet quelques fonctions officielles dans le Senex :

- Les Questeurs s'occupent des questions économiques, c'est à dire du sang chez les vampires, et donc des terrains de chasse.
- Les Édiles sont responsables de l'entretien et de la sécurité (en collaboration avec la Legio) de la Nécropole et de certains lieux prestigieux de Rome (le Cirque Maxime ou les Thermes de Caracalla, par exemple). C'est souvent une position d'influence, hautement honorifique, parce que ces vampires sont souvent les hôtes de rassemblements importants et "propriétaires" de domaines enviés de tous.
- Les Consuls arbitrent et valident les débats du forum de la Camarilla. Sans la présence d'au moins un consul pour l'entériner, aucune décision ne peut être enregistrée officiellement.
- L'Invictus est le surnom donné au cercle intérieur du Senex : les quelques vampires les plus puissants et influents de l'Ala Senecta, dont certains disent qu'en fait ils dirigent tout dans l'ombre, mais ça c'est rien que vilaines rumeurs propagées par ces rebelles du Collegia ou les illuminés de la Lancea Sanctum pour fragiliser l'ordre et la bonne société de nos ancêtres...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:


Et sinon, Narno,  La Lancea et Sanctum, nous prend pas pour une bille hein loulou, c'est le futur Sabbat non ? Bientôt concile de Nicée, Edit de Milan, tout ça...
(edit ce mess si je spoil :-) )


L'édit de Milan de Constantin c'est pas le même que celui du Sabbat de la Mascarade... Y a pas de lien entre les deux backgrounds, à part le nom "Camarilla". En fait, des vieilles ailes de la Camarilla romaine, la seule qu'on retrouve dans le setting moderne de Requiem c'est la Lancea. La Lancea et Sanctum est donc l'ancêtre de... la Lancea et Sanctum. Wink Pour le reste, on jouera effectivement à une époque de changements importants...

_________________
SPQR
Revenir en haut Aller en bas
Das
Philippus Grosbillus
avatar

Messages : 2276
Date d'inscription : 23/01/2011
Age : 32

MessageSujet: Re: Requiem for Rome   Jeu 1 Juin - 8:36

Ala senecta c'est le synonyme du Senex ?
Pour revenir aux Nosfératu, ils ont leur propre ailes en fait  ? Vu qu'ils peuvent avoir leur propre magistrat.

Quel est le pouvoir des magistrats et leur rôle ? Autre que de la représentation dans le Senex. Ont-ils  un pouvoir dans leur ailes ?

_________________
SPQR
Revenir en haut Aller en bas
Atrion
Philippus Grosbillus
avatar

Messages : 2784
Date d'inscription : 03/07/2010
Localisation : Imperium Romanum

MessageSujet: Re: Requiem for Rome   Jeu 1 Juin - 19:01

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Ala senecta c'est le synonyme du Senex ?
Pour revenir aux Nosfératu, ils ont leur propre ailes en fait  ? Vu qu'ils peuvent avoir leur propre magistrat.

Quel est le pouvoir des magistrats et leur rôle ? Autre que de la représentation dans le Senex. Ont-ils  un pouvoir dans leur ailes ?

Oui, Ala Senecta c'est l'Aile des Anciens, Senex est un surnom qui vient d'Aulus Julius, son fondateur.

Les Magistrats sont, de fait, des membres du Senex, avec les mêmes prérogatives (débattre et voter les lois). Ils n'ont pas d'autre fonction dans leur aile que de représenter leurs coreligionnaires au Senex, même si ce sont généralement des vampires assez influents dans leur camp, forcément.

Non, les Nosferatu n'ont pas leurs propres magistrats, ils appartiennent à une aile, comme tout le monde. Je pensais en disant ça à un Nosferatu, du Collegia par exemple, qui aurait obtenu la fonction de magistrat et éventuellement le rang d'édile au Senex pour superviser certains aspects de la construction de la Nécropole. Tout ça représente déjà pas mal de points de statut, mais ça pourrait aussi être une des aspirations à moyen terme du perso...

_________________
SPQR
Revenir en haut Aller en bas
Octave
Philippus Grosbillus
avatar

Messages : 1038
Date d'inscription : 13/07/2010

MessageSujet: Re: Requiem for Rome   Ven 2 Juin - 9:26

Hey mais ça m'as l'air sympa tout ça, j'ai toujours voulu jouer avec un MJ qui maitrisait aussi requiem, je n'ai pas lu le supplément mais c'est sympa de jouer à l'époque où ya encore la Camarilla si je ne me trompe.

Un Gangrel de la Légion Mortuum ça me tenterait bien ^^
Revenir en haut Aller en bas
Das
Philippus Grosbillus
avatar

Messages : 2276
Date d'inscription : 23/01/2011
Age : 32

MessageSujet: Re: Requiem for Rome   Ven 2 Juin - 11:57

Combien de Magistrat a droit le Collegia ?
Voilà ce que je pourrais jouer comme concept  :
Un magistrat Nosferatu du Collegia Peregrini  nouvellement nommé. Ses contactes sociaux et d'influences lui ont permit d 'être élu, officiellement. Officieusement, il a été mit là car a été poussé par des Nosferatu de la Nécropole afin d'avoir un informateur compétent dans le Senex. Par conséquent, le perso a des dettes envers ceux qui l'ont mit là ; des dettes d'informations et de vote en leur faveur. Le personnage en est parfaitement conscient et en profite bien. Il est ambitieux et désire devenir au plus vite Édile.

Depuis peu, il a crée son propre parti politique "En Marche", car "C'est notre projet" !!!
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Emmanuelus Macronus en campagne au Senex

_________________
SPQR
Revenir en haut Aller en bas
Tiberius
Basileus
avatar

Messages : 741
Date d'inscription : 03/02/2012
Age : 32

MessageSujet: Re: Requiem for Rome   Ven 2 Juin - 13:23

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Hey mais ça m'as l'air sympa tout ça, j'ai toujours voulu jouer avec un MJ qui maitrisait aussi requiem, je n'ai pas lu le supplément mais c'est sympa de jouer à l'époque où ya encore la Camarilla si je ne me trompe.

Un Gangrel de la Légion Mortuum ça me tenterait bien ^^
C moi le greleux de Mortuum .... va jouer une Daeva et marche pas sur mes plates-bandes rrrrrrrr.....
Revenir en haut Aller en bas
Das
Philippus Grosbillus
avatar

Messages : 2276
Date d'inscription : 23/01/2011
Age : 32

MessageSujet: Re: Requiem for Rome   Ven 2 Juin - 16:31

On est pas toujours obligé de jouer des perso différent vous savez ? Dans les coteries c'est justement plus fréquent de trouver des vampires du même clan que des mix digne d'une pub pour Benetton.
De toute façon l'Empire est immense, vous pouvez avoir une provenance très différente. Toi gros, un Breton poilu, rustre et puant et toi Janot un Grecque gay.

_________________
SPQR
Revenir en haut Aller en bas
Atrion
Philippus Grosbillus
avatar

Messages : 2784
Date d'inscription : 03/07/2010
Localisation : Imperium Romanum

MessageSujet: Re: Requiem for Rome   Ven 2 Juin - 17:48

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
je n'ai pas lu le supplément mais c'est sympa de jouer à l'époque où ya encore la Camarilla si je ne me trompe.

Un Gangrel de la Légion Mortuum ça me tenterait bien ^^

C'est pas la Camarilla de la Mascarade, mais pour quelqu'un qui connait déjà le background de Requiem, ce sera justement l'occasion de voir un peu l'historique de certaines factions (clans, ligues). Le setting romain est très sympa, bien meilleur que le moderne, à mon goût. On jouera avec la nouvelle édition des règles de Requiem. Y a quelques grosses modifs sur des points très importants, comme la puissance de sang, les disciplines, etc. , mais toi qui connaissais déjà les anciennes règles, tu seras pas dépaysé.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Combien de Magistrat a droit le Collegia ?
Voilà ce que je pourrais jouer comme concept :
Un magistrat Nosferatu du Collegia Peregrini nouvellement nommé. Ses contactes sociaux et d'influences lui ont permit d 'être élu, officiellement. Officieusement, il a été mit là car a été poussé par des Nosferatu de la Nécropole afin d'avoir un informateur compétent dans le Senex. Par conséquent, le perso a des dettes envers ceux qui l'ont mit là ; des dettes d'informations et de vote en leur faveur. Le personnage en est parfaitement conscient et en profite bien. Il est ambitieux et désire devenir au plus vite Édile.

Ça me semble pas mal, faudra voir combien de points tu peux te permettre de dépenser en statut à la création pour savoir à quel stade tu démarreras exactement.
Dans RfR il est dit que "il y a un nombre de magistrats proportionnel au nombre total de membres du Senex" , mais c'est pas plus précis. Donc je verrai en fonction du nombre total de PNJ que j'ai.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:

C moi le greleux de Mortuum .... va jouer une Daeva et marche pas sur mes plates-bandes rrrrrrrr.....

Y a un avantage de la Legio Mortuum qui est "Style de Combat : Formation tactique", du coup avoir deux membres de la légion dans la coterie, ça peut le faire...
Sinon, y a que cinq clans et cinq ailes, en fonction des goûts de chacun y a forcément des trucs qui vont se recouper à un moment ou un autre, c'est pas grave hein.

_________________
SPQR
Revenir en haut Aller en bas
Anima
Admin
avatar

Messages : 892
Date d'inscription : 07/07/2010

MessageSujet: Re: Requiem for Rome   Lun 5 Juin - 9:07

Hmm, en fait le culte des augures ça me parle bien !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] : ça passerait dans ton concept, un "jeune" augure qui a laissé tomber quelques mots bien placés parmi les Nosferatus pour aider à convaincre que Macronus était le cheval sur lequel il fallait parier... Et il serait lui même monté en influence grâce à ses liens avec le nouveau prodige élu au Senex ? Ça fait beaucoup de nouveaux alliés et de nouveaux ennemis en même temps, mais bon, on se protège toujours mieux en duo, non geek ?
Revenir en haut Aller en bas
Das
Philippus Grosbillus
avatar

Messages : 2276
Date d'inscription : 23/01/2011
Age : 32

MessageSujet: Re: Requiem for Rome   Lun 5 Juin - 19:14

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] : De l'influence, de la magouille et des complots, pour sûr que ça passerait bien. On développera ça

_________________
SPQR
Revenir en haut Aller en bas
Atrion
Philippus Grosbillus
avatar

Messages : 2784
Date d'inscription : 03/07/2010
Localisation : Imperium Romanum

MessageSujet: Re: Requiem for Rome   Sam 10 Juin - 15:32

En passant, pour ceux qui voudraient jeter un œil aux systèmes et à la création de perso de Requiem 2 :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
SPQR
Revenir en haut Aller en bas
Octave
Philippus Grosbillus
avatar

Messages : 1038
Date d'inscription : 13/07/2010

MessageSujet: Re: Requiem for Rome   Lun 12 Juin - 10:12

Ce qui est bien c'est que il y à encore beaucoup de similitudes avec la première version donc je suis pas du tout dépaysé. Il évoquaient aussi le cas de la camarilla qui était tombée en même temps que l'empire romain.

Gros t’inquiète, je pense plutôt faire un guerrier soit nosfé ou Mekhet finalement.
Revenir en haut Aller en bas
Das
Philippus Grosbillus
avatar

Messages : 2276
Date d'inscription : 23/01/2011
Age : 32

MessageSujet: Re: Requiem for Rome   Mar 13 Juin - 12:11

Janot, tu seras notre leader jdr. Sauras-tu en être digne ?
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
SPQR
Revenir en haut Aller en bas
 
Requiem for Rome
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Ars Magica :: JdR :: Discussions Générales-
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: