Partagez | 
 

 Sitis, Ward et Victoria - Développement

Aller en bas 
AuteurMessage
Urien Tailleclair
Magistrat
avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 06/03/2011
Age : 28

MessageSujet: Sitis, Ward et Victoria - Développement   Jeu 18 Aoû - 21:26

Bon, puisque la discussion sur les apprentis semblait en intéresser certains (Ju principalement, je crois) et que j'ai commencé à y penser également, autant partager les deux personnages que j'ai déjà développés.

En résumé, il s'agit de jumeaux : Sitis, une mage, et Ward, son frère et "garde du corps". Il sont issus de l'union malheureuse entre leur mère et un satyre (pour le moment), la pauvre femme mourant en couche. Outre leur héritage "génético-féérique", ils ont la particularité d'être accompagnés par le fantôme de leur tante, Victoria, un femme de caractère (enfin, de son vivant). Cette dernière veille sur eux, mais a la fâcheuse tendance de toujours les pousser à l'action, ce qui peut parfois leur attirer des ennuis.

Que les choses soient bien claires : ils ne seront très certainement pas joués dans cette campagne, au mieux seront-ils "introduits", vers l'âge de 7 ans. De plus, si quelqu'un pense prendre Sitis comme apprentie, il vaut mieux qu'il/elle soit balaise en Intellego Vim, car je préférerai qu'elle garde ses vertus surnaturelles. Je la vois plus comme une Merinita ou une Ex Miscellanea. En ce qui concerne Victoria, elle ne compte pas vraiment comme personnage, car elle devrait être visible/audible uniquement par Sitis et Ward (enfin, sauf circonstances particulière telle que quelqu'un avec seconde vue...). En terme de roleplay, ça devrait se résumer à Sitis et Ward qui ont l'air de parler tout seul, ou tout du moins à quelqu'un de particulièrement irritant n'étant pas là.



*******************************************

Plus en détail:


*******************************************


Sĭtis (fig.: désir ardent, avidité)
Ward (de Wardāre : Garder, surveiller)
Victoria Atius

Jumeaux, frère et sœur, Maga et guerrier, unis par le spectre de leur passé et le fardeau de leur héritage, complémentaires l'un de l'autre.

Background:

L'histoire de la famille Atius, ou du moins ces trois individu, commence avec Victoria et sa sœur, [une tâche d'encre vient occulter les mots qui suivent]. Victoria était une femme dotée d'un fort caractère, au cynisme développé et aux sarcasmes acérés, assez intelligente et rusée que pour être véritablement une gêne pour quiconque se mettait en travers de son chemin. Sa sœur en revanche était une personne bien plus douce et chaleureuse.

Elles étaient originaires de [une tâche d'encre vient occulter les mots qui suivent], et vinrent occuper les terres de ce qui fut l'Empire byzantin. L'une, en compagnie d'autres colons, s'en fut à Constantinople, alors tombée lors de la 4ème Croisade. L'autre partit s'isoler quelque part dans une petite communauté grecque.

Victoria avait rapidement pris ses distances de sa famille et de sa sœur, et ce depuis de nombreuses années, afin de s'intéresser aux mondes magiques et féerique, les sources des histoires de légendes, des puissantes entités, tout cela dans l'espoir fou de se voir accorder des faveurs. Victoria continuait d'avoir quelques contacts avec sa sœur, pour la rassurer quant à son état. Bien des fois, elle du repousser sa sœur, souhaitant l'aider dans ses affaires pour veiller sur Victoria.

Elle passait pour une impie, une hérétique accomplie. Beaucoup pensaient qu'elle cherchait l'éternelle jeunesse, d'autres la richesse et le pouvoir, d'autres encore pensaient qu'elle était une sorcière avide de contrôler la vie des gens.

Tout cela était faux. Victoria n'avait aucunement le Don, mais bien une curiosité et une soif de savoir impérieuse. Elle réussit, au cours de sa vie, à acquérir quelques capacités surnaturelles, et principalement de pouvoir sonder les émotions et les plus vils penchants d'autrui. Mais cela eu un prix conséquent.

Ses investigations menèrent à sa perte, alors qu'elle entrait dans sa 37ème année. Vexée et honteuse, elle erra un moment dans les limbes, regrettant le temps qu'elle avait perdu loin de sa famille pour une telle entreprise.

Jusqu'à un jour fatidique marqué par la mort.

Sa sœur avait entre-temps fait la rencontre d'un satyre, et en était tombée enceinte, bien contre sa volonté. La pauvre femme mourut en couche, donnant naissance à des jumeaux. Apprenant ou même "sentant" la nouvelle,
Victoria fut choquée face à cette tragédie, arrivée malgré les avertissements dont elle avait toujours abreuvé sa sœur.


Les deux enfant, un garçon et une fille, furent eux aussi marqués par leur genèse trouble, et portaient les stigmates physiques de leur nature: leurs yeux étaient de la couleur de l'ambre, et deux bosses étranges ornaient leurs crânes. Malgré son expérience avec le monde féerique, ou peut-être à cause de cela, Victoria décida de veiller sur les nourrissons à partir de ce jour.

Constatant ce qui fut considéré comme une "malédiction", les personnes en ayant la charge ne tardèrent pas à les abandonner. Les deux enfants réchappèrent pourtant à la mort, recueillis par un miséreux aveugle qui ne remarqua jamais la couleur inhabituelle de leurs yeux ni les bosses de ce qui deviendrait par après de petites cornes.

Sitis et Ward (Bien qu'ils n'étaient pas nommés ainsi) furent éduqué par cet homme, qui s'avérait être un homme bon et généreux, même si pauvre et n'ayant rien d'un père. Il mourut peu de temps après leurs 4ème année. Entre-temps, les cheveux des jumeaux avaient poussés et recouverts leurs cornes, et ils furent pris en charge par un petit groupe de mendiants, ami de l'aveugle décédé. Seuls leurs yeux continuaient à troubler autrui, mais cela passa pour une facétie de la nature ou de Dieu.

Ils apprirent à survivre en milieu urbain, chantant pour s'attirer l'attention des passants et récolter quelques pièces. Au fil du temps, les jumeaux commencèrent à se différencier. Ward était celui ayant les traits physiques les plus étranges, ses yeux prenant une flamboyante teinte ambrée, et ses cornes poussant suffisamment pour qu'il doive les cacher par une capuche, sans compter une pilosité qui commença a se manifester dès ses 6 ans.
Cependant, ce fut sa sœur qui s'attira le plus le dédain et la méfiance des passants. Bien que ses chaleureux yeux ambrés ne fussent pas aussi troublant que ceux de son frère, et qu'elle ne possède que de petites cornes aisément dissimulables, elle avait cette sorte d'aura dérangeante que confère ceux qui ont le Don. A mesure qu'elle grandit, elle apprit à faire usage de tout son charme pour outrepasser cet handicap, alors que son frère prit le rôle de son protecteur.


Pendant tout ce temps, Victoria veilla sur eux. Bien qu'elle resta à leurs côtés depuis leur premier jour, elle fut surprise de constater que les enfants semblaient la voir et l'entendre, et ne pas avoir peur de l'esprit qu'elle était. Elle veilla toujours à leur éviter les ennuis et dangers de la rue, brigands, marchands d'esclaves, violeurs, tout en leur soufflant les conseils et savoirs de son ancienne vie. Elle fut sans aucun doute un élément clé de leur survie, même si sa présence ne faisait que renforcer la sensation d'étrangeté autour des jumeaux, discutant avec une entité invisible.

Ainsi sont Sitis et Ward. Jumeaux issus d'une créature féerique, l'un guerrier à l'héritage fort, l'une Maga à l'héritage atténué, protégés par l'esprit de la sœur de leur mère.

SITIS
(Sĭtis)


Sitis a l'apparence d'une jeune femme élancée à la peau ocre, aux yeux ambrés et aux cheveux auburn et bouclés. Elle a un visage étonnamment fort grecque, surtout le nez. Elle porte sur le crâne deux petites cornes aisément dissimulées sous sa chevelure.

Sigil

Lors de l'utilisation de la magie, les yeux de Sitis semblent s'embraser un court instant, et ses cornes s'agrandissent un peu.

Cependant, lors d'une utilisation particulièrement puissante de la magie, elle peut apparaître pendant un bref instant sous les traits "d'une" satyre: nue, membres postérieurs de bouc aux poils bruns clairs, accompagnés d'une queue assortie, oreilles pointues et cornes imposantes.

Caractère

Sitis est une fille souriante, quelque peu volage, au grand esprit d’indépendance. C’est le genre de personne qui fonctionne « à l’instinct », de façon impulsive et parfois irréfléchie. Elle a très tôt appris à jouer de ses charmes indéniables, les uns d’abord, comme son air innocent et son visage d’ange, les « autres » ensuite. Elle n’hésite pas à prendre la parole s’il le faut, pour peu que le sujet l’intéresse. Sans « motivation », elle aura plutôt tendance à laisser les choses filer et à suivre le mouvement, si possible de manière énergique et en faisant exploser des choses et d’autres.

Cela ne l’empêcha pas pour autant d’apprendre à se servir au mieux de sa tête. Elle sait quand il vaut mieux se calmer et tenter une approche plus subtile, et fait preuve d’une imagination et d’une inventivité avec lesquelles il faut savoir compter pour ce qui est de la manière d’utiliser ses sorts.

De part sa nature, elle s’est bien évidemment intéressé au domaine féerique et à ses mystères, aidée en cela par Victoria.

Les relations qu’elle entretient avec sa tante sont parfois à la limite du conflictuel, bien qu’elles soient au final fort semblables (ce qui en est sans doute la raison d’ailleurs). Sitis s’avère de moins mauvais caractère que Victoria, mais elle a acquis d’elle son intérêt pour les fées et un désir de toujours agir. Aussi, même lorsque Sitis décide d’opter pour des approches subtiles et discrètes, il faut tout de même qu’elle fasse quelque
chose de concret. En somme, elle ferait une effroyable espionne.


Traits de caractère

Impulsive +3
Sensuelle +3

Charmeuse +3
Changeante/hypocrite +2


Caractéristiques

Intelligence +2
Perception +1
Force -3
Energie +3
Présence +3
Communication +3
Dextérité -3

Vivacité -2

Vertus (indéterminées, à choisir)
Le Don
Magie formelle flexible (M, hermétique)
Gardienne spectrale (M, surnaturel)
Sang féerique (m, surnaturel)
Ne vieillit pas (m, surnaturel)
Magie cyclique (m, hermétique)
Chanceuse (m, général)
Exotic casting (m, Ex Miscellanea)
Charm magic (m, mystère Merinita)
Voyage d’Arcadie (m, mystère Merinita)

Vices (à choisir)

Magie chaotique (M)
Enclin au Crépuscule (M)
Condition nécessaire (M)
Restriction (M)
Magie bizarre (m)
Pas de sens de l’orientation (m)
Circonstances nuisibles (m)
Effets secondaires gênant (m)
Maladroite (m)

Compétences

Grec
Musique (chant)
Con. Gens
Charme
Ruse
Survie

WARD

Ward est un homme à la peau foncée et aux cheveux bruns bouclés, gardés mi-longs. Il possède une pilosité très développée, principalement sur le torse, les avant-bras et les jambes, mais il fait un effort pour se raser. Ward, à l'inverse de sa sœur, a des yeux ambrés très vifs, et ses cornes sont plus développées, dépassant légèrement de sa chevelure.

Caractère

Calme, posé, discret, Ward a tendance à ne pas prendre souvent la parole lorsque sa sœur en a l’occasion, faisant davantage office de protecteur. Cependant, dans les situations où le Don de Sitis s’avère davantage un handicap qu’autre chose, pour les interactions avec les vulgaires principalement, c’est lui qui prend les choses en main. Il est doté d’un sens de l’humour assez spécial, qui ne fait souvent rire que lui, sans doute une forme d’ironie bizarre. Il est en général d’agréable compagnie, quoique assez réservé.

Sa nature satyrique se manifeste très fortement vis-à-vis du beau sexe, le rendant entreprenant et, d’une certaine manière, surnaturellement fascinant. Il s’agit cependant d’une « capacité » différente de la bénédiction qu’accorde parfois Vénus, car là où ses élus charment les individus, Ward inspire davantage des pulsions sexuelles.

Il réagit moins fortement aux sarcasmes de sa défunte tante, et discute moins souvent « seul » que Sitis, mais l’influence de Victoria est très forte chez lui, surtout si cela implique sa sœur d’une quelconque façon.

Traits de caractère

Brave +3
Loyal (Fraternité) +3
Lubrique +2
Calme +1

Caractéristiques

Intelligence -3
Perception
Force +3
Energie +3
Présence -3
Communication +1
Dextérité +2

Vivacité +2

Vertus (à choisir)

Sang féerique fort (M, surnaturel)
Gardienne spectrale (M, surnaturel)
Bénédiction de Vénus (m, surnaturel)
Chant enchanteur (m, surnaturel) (ou musique enchanteresse)
Endurant (m)
Tough (m)
Confiant (m)

Vices (à choisir)

Compétences

Grec
Musique
Musique enchanteresse
Connaissance des gens
Connaissance (Région)

Connaissance des fées
Discrétion
Doigts agiles
Vigilance
Survie
Bagarre
Arme à une main
Archerie
Chasse
Athlétisme
Natation

VICTORIA

Victoria a l'apparence d'une femme d'une trentaine d'année, aux cheveux noirs le plus souventramenés en un chignon, au visage typé latin et au regard sévère et parfois quelque peu hautain.

Caractère

Cynique, sarcastique, forte tête, impulsive.

Background

Victoria était la tante de Sitis et Ward. Elle ne les a jamais connus de son vivant, étant morte vers ses 35 ans, avant que sa sœur ne meurt en couche.

Victoria était une personne rusée et suffisamment intelligente que pour être difficilement supportable par autrui. Cynique, sarcastique, forte tête, elle s’attira bien souvent des ennuis et s’en tira presque aussi souvent. Elle prit assez vite ses distances de sa famille pour s’intéresser aux mythes et légendes, aux êtres féeriques peuplant le monde. Elle passait, dans les environs, pour une impie, une hérétique de premier plan, cherchant les faveurs des fées à quelques dessins personnels qu’elle ne révéla jamais. Certains disaient qu’elle souhaitant l’éternelle jeunesse, d’autres qu’elle recherchait le pouvoir et la richesse, d’autres encore pensaient qu’elle était simplement une sorcière aspirant à pouvoir contrôler les gens. Cela était faux, car Victoria ne possédait pas le Don. Cependant, elle parvint à acquérir quelques capacités, et notamment celle de pouvoir sentir les passions et les plus vils penchants d’autrui.

Au final, cette plongée dans le monde féerique provoqua sa perte. Vexée et triste à la fois d’être passé à côté de sa famille pour ses recherches, elle erra un moment dans les limbes. Jusqu’à ce que sa sœur mette au monde un enfant marqué par son héritage féerique. Malgré son passé, ou peut-être à cause de cela, elle avait toujours fait en sorte de mettre sa sœur en garde contre les fées, aussi cette nouvelle fut un choc pour Victoria, d’autant plus que sa sœur mourut en couche.

Aussi Victoria décida-t-elle de veiller sur l’enfant, tâche dont elle s’acquitte encore aujourd’hui.

La relation entre Victoria et son neveu et sa nièce est pour le moins ambiguë. Ayant vécu quelque peu recluse, Victoria n’a rien d’une mère, et ses mauvaises habitudes sociales sont toujours présentes, étant souvent cynique et sarcastique. Elle a cependant très à cœur le bien-être de ses protégés, se montrant réconfortante lorsque tout va au plus mal, d’une manière un peu maladroite.

Cependant, le caractère de Victoria a une influence quelque peu néfaste sur son neveu et sa nièce, ou tout du moins risqué, car elle les pousse toujours à l’action, pas toujours de façon inconsidérée mais toujours de façon énergique. Ayant été la seule éducation de l’enfant, cela a déjà des répercussions visibles. De plus, elle discute très souvent avec l’enfant, presque en permanence, ce qui fait parfois penser qu’ils parlent tout seul, avec toutes les répercussions que cela peut avoir.

Traits de caractère

Sarcastique +3
Cynique +3
Mauvais caractère +2


Caractéristiques


(si besoin)Intelligence +1, Perception +3


Compétences

Sense passions (Mauvais penchants)
Vigilance (Surveiller les alentours)
Intrigue (Mensonges élaborés)
Con. Des fées (Grèce)
Con. (Région) (je dois encore déterminer où Victoria vivait)
Con. Magie (Créatures)


Revenir en haut Aller en bas
http://styxthemad.deviantart.com:
 
Sitis, Ward et Victoria - Développement
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ars Magica :: Campagnes :: Archives :: Sagas :: Catharsis :: Personnages :: Compagnons-
Sauter vers: