Partagez | 
 

 Création de partie

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Das
Admin
avatar

Messages : 2603
Date d'inscription : 23/01/2011
Age : 33

MessageSujet: Re: Création de partie   Mar 19 Avr - 18:27

ça devrait le faire. Puis ça vous laissera le temps de faire vos persos vampire aussi :-)

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Tiberius
Glorieux Roi-Archevêque
avatar

Messages : 886
Date d'inscription : 03/02/2012
Age : 33

MessageSujet: Re: Création de partie   Mar 19 Avr - 20:28

OK et tant pis pour ceux qui annule au dernier moment,sinon on jouera jamais. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Discremen
Philippus Grosbillus
avatar

Messages : 1104
Date d'inscription : 19/07/2010
Age : 38

MessageSujet: Re: Création de partie   Mer 20 Avr - 0:52

Comme je l'ai dit auparavant, je ne suis pas libre le 29 mai. Travaux d'intérêt généraux tout le weekend.

Comme propose Das, un doodle pourrait être utile.
Revenir en haut Aller en bas
Atrion
Philippus Grosbillus
avatar

Messages : 3099
Date d'inscription : 03/07/2010
Localisation : Imperium Romanum

MessageSujet: Re: Création de partie   Mer 20 Avr - 6:58

Le WE du 4-5 jun tout le monde est libre. Plus personnes qu'a des examens, de la prison ou l'annif de sa mamy ?

_________________
SPQR


Dernière édition par Griaule le Mer 20 Avr - 16:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Das
Admin
avatar

Messages : 2603
Date d'inscription : 23/01/2011
Age : 33

MessageSujet: Re: Création de partie   Mer 20 Avr - 8:52

le dimanche 5 juin ? si on fait ça dehors alors ! Car il annonce plein soleil et 31°C ce jours là.
Ce qu'on peut faire, c'est déjà poster nos idées sur un post, manière de déjà savoir vers quoi on va, non ?
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Je prend le Roi de France comme compagnon afro

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Atrion
Philippus Grosbillus
avatar

Messages : 3099
Date d'inscription : 03/07/2010
Localisation : Imperium Romanum

MessageSujet: Re: Création de partie   Mer 20 Avr - 16:21

C'est dans plus d'un mois, j'suis pas sûr qu'on puisse se fier à la météo pour ce jour-là...

A part ça, ouais, bon plan de déjà faire part de ses propositions à tout le monde, comme ça on peut déjà retenir/exclure certains trucs, histoire que ça prenne pas 12h non plus (un dimanche aprem, c'sra pas possib' -- sinon le samedi moi ça me va aussi.)

edit : il est magnifique le Muller en Ch. VIII Laughing

_________________
SPQR
Revenir en haut Aller en bas
Slice
Basileus
avatar

Messages : 622
Date d'inscription : 06/07/2010
Age : 34

MessageSujet: Re: Création de partie   Mer 20 Avr - 18:49

Personnellement, j'avais envie de me diriger vers un persos de ce type :

Riche fils cadet d'une famille de noble, dirigeant d'une académie de médecine. Dont les richesses proviennent de l'import/export des ressources médicinale.

Sans doute un Jerbiton si je garde ce concept. spécialiser dans le Corpus/Mentem.

_________________
Le Soleil noir recrute venez faire vos preuves ! -010255614-
Revenir en haut Aller en bas
Tiberius
Glorieux Roi-Archevêque
avatar

Messages : 886
Date d'inscription : 03/02/2012
Age : 33

MessageSujet: Re: Création de partie   Mer 20 Avr - 19:21

Comme Das et Chris on dit, tu peux mettre un doodle.
Revenir en haut Aller en bas
Atrion
Philippus Grosbillus
avatar

Messages : 3099
Date d'inscription : 03/07/2010
Localisation : Imperium Romanum

MessageSujet: Re: Création de partie   Mer 20 Avr - 20:39

alà :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
J'crois que j'ai mis tout le monde via mail, mais hésitez pas à transmettre le lien au cas où y a une adresse manquante/foireuse.

_________________
SPQR
Revenir en haut Aller en bas
Atrion
Philippus Grosbillus
avatar

Messages : 3099
Date d'inscription : 03/07/2010
Localisation : Imperium Romanum

MessageSujet: Re: Création de partie   Mer 20 Avr - 20:42

Bastian a écrit:
Personnellement, j'avais envie de me diriger vers un persos de ce type :

Riche fils cadet d'une famille de noble, dirigeant d'une académie de médecine. Dont les richesses proviennent de l'import/export des ressources médicinale.

Sans doute un Jerbiton si je garde ce concept. spécialiser dans le Corpus/Mentem.

Du coup tu serais plus pour une faction orientée commerce aussi j'imagine ? J'crois qu'y avait que Das qu'était plus pour le côté politique/mirlitaire au final.

Deux-trois autres trucs intéressants auxquels vous pouvez réfléchir aussi si vous avez des idées :
- l'évolution de l'Ordre sur les deux derniers siècles et ce qui a changé (dans les très grosses lignes, hein) : déclin, lois ou traditions perdues, changements... des trucs comme ça.
- la nature de la rivalité entre les factions hermétiques à Rome, leur objectif à long terme...
- les problèmes d'envergure qui se posent actuellement/prochainement à la Cité et aux alliances et qui pourraient intéresser les persos

_________________
SPQR
Revenir en haut Aller en bas
Slice
Basileus
avatar

Messages : 622
Date d'inscription : 06/07/2010
Age : 34

MessageSujet: Re: Création de partie   Mer 20 Avr - 22:43

Pour être plus clair , je vois plutôt mon persos essayant de m'infiltrer au plus haut point de la chrétienté.
Je prendrai comme rôle d'être en place afin de garder un équilibre entre les risque d'aura. Et la surveillance de l'infernal pouvant s'infiltrer en notre monde.
Mes richesses serviront en grande partie le peuple afin d’être vu et connu comme un bienfaiteur.

L'aspect politique est clairement au premier plan même si cela impliquera forcément des décisions militaires. Donc pour être honnête malheureusement je ne vois pas l'un sans l'autre.

Par contre que cela soit clair, je compte être plus qu'impliquer dans les affaires vulgaires. Mon droit étant de garder un équilibre entre nos mondes.

_________________
Le Soleil noir recrute venez faire vos preuves ! -010255614-
Revenir en haut Aller en bas
Das
Admin
avatar

Messages : 2603
Date d'inscription : 23/01/2011
Age : 33

MessageSujet: Re: Création de partie   Jeu 21 Avr - 10:16

Vu les révolutions technologiques majeur de cette époque, l'ordre doit évoluer.
Nous pouvons imaginer par exemple, l’envoi d'explorateur hermétique dans le nouveau monde.
Le déclin des grimoires de magie en vue d'être remplacé par des livres standardisés par l'imprimerie.
De grande réformes de l'ordre hermétique sur le domaine vulgaire par exemple.

Quand à moi, j'ai envie de me diriger vers le côté militaire/ politique mais on peut adapter ça au côté économique.
J'aimerais jouer un Flambeau ou un Tytalus, d'origine Noble, avec des contacts haut placés dans l'armée. Voulant moderniser l'armée Romaine en faisant beaucoup de recherche sur la poudre à canon et les armes modernes (arquebuse, canon). Ses sujets de travaux serait :
- la résistance magique face à ses armes destructrices.
- l'ajout de la magie dans se type d'arme
- Débattre sur l'utilisation autorisée ou prohibée par les mages hermétiques (l'ordre craint les armes à feu)
- l'envoi d'espion dans les pays étranger afin de voler des technologies.

Par conséquent, les mages se trouvent en mauvaise posture face au vulgaire et ce type d'armement, certain veulent créer une sorte de "mascarade" afin de se protéger des vulgaires devenu puissant.

Pour ce qu'il est de son idéologie, c'est un personnage Noble Italien, qui craint les invasions Européenne et souhaite la création du royaume d'Italie en créant un nationalisme Italien. Il souhaite faire cesser les conflits interne de la botte et moderniser leur armée.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Atrion
Philippus Grosbillus
avatar

Messages : 3099
Date d'inscription : 03/07/2010
Localisation : Imperium Romanum

MessageSujet: Re: Création de partie   Jeu 21 Avr - 19:23

Cool ça Das, c'est typiquement le genre de trucs auquel je voulais qu'on pense et c'est bien dans le genre de thématique que j'avais en tête aussi.

J'pense que si on choisit le côté économique plutôt que mirlitaire, y aura néanmoins toujours une place pour un perso orienté marave et "champion de l'alliance". On l'appellera Orlando Furioso.

De mon côté, j'ai mis la main sur un petit livre de Jean Delumeau pour piocher quelques détails sur le fonctionnement de Rome au XVIe siècle, plus spécifiques que ce pouvait me fournir mon vieux manuel d'histoire moderne de l'Italie.

Y a l'air d'avoir des trucs intéressants et typiques qui pourraient intéresser certains persos dans l'idée du jeu "local".
Par exemple :
- Y a toute une congrégation (ministère) de la Curie entièrement dévouée au développement de l'Université de Rome.
- Les Romains des collines piratent le seul aqueduc antique encore en état pour irriguer leurs champs, du coup y a plus rien qui arrive au centre, à la Fontaine de Trévi... Sinon, faut pomper l'eau potable en amont de la Cité tellement le Tibre est dégueu.
- Les avvisi sont très populaires dans la Cité, ce sont des feuilles de nouvelles, imprimées, qui circulent comme nos journaux et ont beaucoup d'influence sur l'opinion publique.
- Rome est par ailleurs une grande capitale postale, avec une liaison ordinaire avec Madrid. La poste est fort prisée par les grands d'Europe qui veulent garder un œil sur leur investissement : les cardinaux qu'ils ont contribué à faire nommer.
- Des magistrats dévoués à l'urbanisme et à la rénovation par les papes ont le pouvoir d'exproprier les gens pour reconstruire et élargir les rues, ainsi que de forcer les propriétaires à revendre leurs bien s'ils ne les rénovent pas.
- La Daterie de la Curie s'occupe exclusivement de l'achat, de la vente et de la transmission des offices et bénéfices ecclésiastiques.
- Les banques sont florissantes (gênoises, florentines, vaticane) grâce à de nombreux détours juridiques pour faire comme si c'était pas de l’usure.
- Le banditisme est endémique dans le contado (les collines moins urbanisées et la campagne qui entoure la cité) et pratiqué par des condottiere nobles autant que par des miséreux.
- Le Vatican a, bien sûr, son propre atelier d'imprimerie, dirigé par un cardinal en personne.
- etc.
J'vous f'rai part d'autres p'tits éléments propres à inspiration au fur et à mesure que je tombe dessus...

_________________
SPQR
Revenir en haut Aller en bas
Tiberius
Glorieux Roi-Archevêque
avatar

Messages : 886
Date d'inscription : 03/02/2012
Age : 33

MessageSujet: Re: Création de partie   Jeu 21 Avr - 19:46

Si tu as plus d'info sur le port d'Ostie à cette date, ça m’intéresse ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Atrion
Philippus Grosbillus
avatar

Messages : 3099
Date d'inscription : 03/07/2010
Localisation : Imperium Romanum

MessageSujet: Re: Création de partie   Sam 23 Avr - 10:35

Re : Ostie

Alors je me suis un peu intéressé au chapitre concernant les "Routes de Rome" pour répondre à ta question. Le port antique d'Ostie a été abandonné à la fin de l'empire romain et la zone est évitée car devenu un marais infesté par le paludisme. Dès le début de la Renaissance, néanmoins, des fouilles y sont menées pour redécouvrir les ruines de l'ancien port.

Il y a cependant une petite bourgade du même nom qui est restée active, à proximité. On y fait construire, à la fin du XVe siècle, la Rocca, aussi appelée Château de Jules II (le pape qui succède à Alexandre VI), qui l'a financé quand il était toujours le cardinal Giuliano della Rovere. C'est une forteresse au plan original dont le rôle est de défendre l'accès au Tibre et d'interdire sa remontée aux indésirables.

La Rocca :

Spoiler:
 

A cette époque Ostie n'est donc plus un port maritime, mais demeure un point d'arrivage important pour les pèlerins et certaines marchandises (particulièrement les trucs lourds : bois, marbre, vins, grains). Les cargaisons arrivent de Civitavecchia, le port de mer actif à l'époque, en cabotage, ou des routes, et sont embarquées sur des barques jusqu'à Rome où elles sont déchargées dans le port fluvial de Ripetta.

Civitavecchia :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ripetta :

Spoiler:
 

Le trafic de marchandises se fait en réalité essentiellement par la route, sur les axes nord-sud et est-ouest. Du nord au sud, les marchandises transitent entre Florence - Rome - Naples. Les routes sont de mauvaise qualité et le banditisme est un véritable fléau : on utilise donc une caravane, le procaccio, qui ne comporte que chevaux et mulets, pas de chariots ou de coches pour les passagers. Cela facilite le franchissement des gués, la circulation sur les mauvais chemins et la fuite face aux bandits. La caravane met quatre jours pour joindre chaque destination (Florence vers le nord ou Naples vers le sud). Depuis Florence arrivent principalement des draperies et du textile travaillé sur place, dont Rome est friande ; depuis Naples, des soieries brutes. Les banquiers Génois utilisent aussi le procaccio pour renflouer en numéraire leurs succursales romaines qui prêtent abondamment aux Papes et à la Curie. On utilise donc a lettre de change, mais l'intensité des échanges oblige néanmoins à faire circuler des espèces sonnantes et trébuchantes pour alimenter les réserves.

Sur l'axe est-ouest, les marchandises arrivent du port d'Ancône, le véritable port maritime prospère et la province la plus riche des états pontificaux.

Ce trafic routier coûte néanmoins très cher : location des bêtes, éventuellement des chariots dans le cas des lourds chargements impossibles à véhiculer par le procaccio (bois, grains, vins, etc.). Les Papes et la Curie essayent donc d'encourager le trafic fluvial, non pas pour raison de sécurité (les bandits attaquent autant les côtes et les fleuves que les routes -- Ostie est notamment pillée occasionnellement --, les Ottomans dominent les mers et les pirates barbaresques sont une plaie pour les marchands), mais pour une question de coût (de 30 à 50% moins cher d'après Delumeau.) Selon les avvisi, qui relatent les exploits des bandits, ceux-ci forment parfois des groupes de plusieurs dizaines, voire centaines, de pillards et s'échappent parfois avec des butins énormes, qu'ils rançonnent d'ailleurs souvent aux cardinaux et notables qui les ont fait venir : on dérobe les soieries commandées par le cardinal machin, puis on lui revend à prix d'or sous la menace de les brûler... Ces groupes de bandits sont parfois dirigés par des aristocrates et condottiere, qui agissent pour le compte de telle ou telle cité marchande, tels des corsaires, afin de mener des représailles ou d'exercer des pressions sur leurs rivales, de saboter une route commerciale au profit d'une autre... Toujours d'après les avvisi, certains bandits se déguisent aussi parfois en Ottomans pour aller s'adonner à la piraterie sur les côtes... Bref, c'est des vicieux. Smile

Rome elle-même est donc une ville d'importations : elle ne possède pour ainsi dire aucune industrie, à l'exception d'une corporation de menuisiers et charpentiers très développée et d'une petite activité textile. Sa richesse provient avant tout des bénéfices ecclésiastiques, de l'argent amené par les pèlerins, etc. Delumeau la qualifie même d'"allergique au travail". Par contre, elle consomme une quantité effroyable de bois et de marbre pour ses constructions grandioses, de viande pour ses festins fastueux, de vins, de grains (l'agriculture est en déclin permanent dans les collines et les Papes sont obligés d'importer le pain pour éviter la disette), de soies et de textiles. En échange, elle exporte l'art, la culture et... la Vérité du Christ ! cheers 

Il y a néanmoins une exportation prospère à Rome : celle des antiquités. Dès la moitié du XVe siècle, les fouilles illégales se multiplient et de nombreux opportunistes industrieux délogent les statues romaines des vestiges pour les revendre aux Princes de la Renaissance des grandes cités d'Italie, de France ou d'Espagne qui en sont de grands amateurs. La Curie devra d'ailleurs prendre de nombreuses mesures pour réguler ce trafic et empêcher que la Cité ne soient entièrement pillée de ses trésors architecturaux et statuaires. Le Vatican aura néanmoins recours aux mêmes pratiques quand il aura besoin de renflouer ses coffres...

Sur ces mêmes routes terrestres circulent également, à date fixe, des courriers, eux-aussi souvent attaqués car ils transportent régulièrement du numéraire, comme le procaccio. Une poste fréquente existe donc entre Florence, Rome, Ancône, les villes de Romagne. Plus loin aussi : Gênes, Venise, l'Espagne et la France possèdent chacune leur "Maître des Postes", personnages diplomatiques importants, qui négocient toutes sortes d'affaires avec le cinquième "Maître" : celui du Pape. La grande différence entre corriere et procaccio consiste en la manière d'effectuer le trajet : le premier doit, selon les édits pontificaux, "chevaucher nuit et jour" pour parvenir le plus vite à sa destination, sans s’embarrasser de superflu, tandis que le second est un guide de caravane chargé d'amener marchandises et voyageurs à bon port.
Revenir en haut Aller en bas
Tiberius
Glorieux Roi-Archevêque
avatar

Messages : 886
Date d'inscription : 03/02/2012
Age : 33

MessageSujet: Re: Création de partie   Dim 24 Avr - 15:24

Merci, j'ai une idée plus claire de quoi jouer,maintenant faudra voir si il y aura moyen une fois la campagne fixée.
Revenir en haut Aller en bas
Das
Admin
avatar

Messages : 2603
Date d'inscription : 23/01/2011
Age : 33

MessageSujet: Re: Création de partie   Lun 25 Avr - 11:23

ça c'est le côté historien du Palmut que j'aime  !
Pour Ostie, ça fait un peu doublon avec Glanum non ?
Si le groupe se lance dans un historique commercial, un perso militaire sera très utile pour sécuriser les échanges commerciaux non ? C'est là que mon perso peut rentrer en jeux. Il tentera de commercer avec les Ottomans par exemple, afin d’acquérir des technologies sur la poudre à canon.
On jouerait quand plus ou moins ?

Citation :
certains bandits se déguisent aussi parfois en Ottomans
ça veut dire que les Ottomans ne pratique pas le pillage ?
Quel est la relation avec les états-Pontificaux et les Ottomans ?

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Atrion
Philippus Grosbillus
avatar

Messages : 3099
Date d'inscription : 03/07/2010
Localisation : Imperium Romanum

MessageSujet: Re: Création de partie   Lun 25 Avr - 18:44

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
ça c'est le côté historien du Palmut que j'aime  !
Pour Ostie, ça fait un peu doublon avec Glanum non ?
Si le groupe se lance dans un historique commercial, un perso militaire sera très utile pour sécuriser les échanges commerciaux non ? C'est là que mon perso peut rentrer en jeux. Il tentera de commercer avec les Ottomans par exemple, afin d’acquérir des technologies sur la poudre à canon.
On jouerait quand plus ou moins ?

Citation :
certains bandits se déguisent aussi parfois en Ottomans
ça veut dire que les Ottomans ne pratique pas le pillage ?
Quel est la relation avec les états-Pontificaux et les Ottomans ?

- Glanum : tu veux dire les ruines du port antique ? Ouais, sans doute, mais l'endroit est abandonné. L'alliance d'origine des persos pourraient être installée dans la Rocca, par exemple. Sinon, le côté port en déclin avec arrivée de pélerins, ça fait pas tellement sporadique redondant avec l'ancienne cité gallo-romaine, si ?

Chris avait noté quelques trucs dont on a discuté samedi soir sur des éléments du décor qu'on pourrait rajouter et l'alliance d'origine des persos, mais faut qu'il se décide à les poster pour les soumettre à l'opinion publique. L'idée de base, c'était des jeunes gars venus d'une Ostie en pleine débandade qui installent un comptoir dans Rome pour essayer de regagner les fonds et l'influence nécessaire à la restauration de leur alliance.

- L'idée d'avoir un perso "protecteur de l'alliance" au sein d'un groupe de commerçants peut très bien fonctionner, ouais.

- J'imaginais commencer en 1492 : c'est une date évocatrice, l'arrivée sur le trône d'Alexandre VI...

- Pas trop d'idée sur les relations diplomatiques entre Ottomans et Rome, je jetterai un œil si tu veux. Les échanges principaux dont j'ai entendu parlé jusqu'à présent, ça reste avant tout avec le reste de l'Italie et l'Europe. A mon avis, depuis la chute de Constantinople, les relations avec l'Orient doivent être plutôt tendues et redondantes sporadiques. Les communauté juives peuvent éventuellement être des intermédiaires : ça peut être sympa à jouer en tout cas.

_________________
SPQR
Revenir en haut Aller en bas
Discremen
Philippus Grosbillus
avatar

Messages : 1104
Date d'inscription : 19/07/2010
Age : 38

MessageSujet: Re: Création de partie   Lun 25 Avr - 23:06

Ce qui suit n'est là qu'en tant que proposition. Votre avis importe.

A Rome, il y a 3 grandes alliances qui se disputent le pouvoir. Ce qui prédomine chez chacune d'entre elles, c'est l'idéologie, ce qu'elles désirent pour Rome, pour l'Italie.
Cette idéologie leur a donné à chacune d'entre elles l'avantage dans un des 3 domaines importants pour diriger Rome.

1. Une alliance Humaniste. Sa vision en accord avec le mouvement libéral de la renaissance lui a donné un avantage au niveau commercial. L'idéologie dominante de cette alliance pourrait être qualifiée de Démocratie-Capitaliste. Liberté d'entreprendre, indépendance des cités-Etas sont sa vision du futur de l'Italie.
Alliés potentiels : les MEDICI, Léonard DA VINCI et autres humanistes.
Son idéologie est proche de celle du COENOBIUM.
Elle pourrait être appuyée par la Domus Magna des Mercere : HARCO

2. Une alliance Féodale. Sa vision s'appuie sur les travaux de Machiavel. C'est une alliance qui privilégie le coté militaire afin d'unir l'Italie sous l'égide de Rome avec à sa tête César Borgia.
Alliés potentiels : MACHIAVEL, les BORGIA.
Son idéologie est proche de celle de la maison TREMERE.
Elle pourrait être appuyée par la Domus Magna des Verditius : VERDI

3. Une alliance conservatrice. Sa vision repose sur la Rome antique et sur la puissance magique des anciens cultes.
Alliés potentiels : SAVONAROLE, DELLA ROVERE
Son idéologie est proche (voir similaire) au culte de Mercure.
Elle pourrait être appuyée par la Domus Magna des Guernicus : MAGVILLUS


Voila les 3 alliance majeures qui pourrait diriger Rome. Nous nous mettrions d'accord pour en choisir une.
Celle-ci serait une alliance d'hiver, dirigée par de vieux mages souvent en crépuscule ou proche de la mort. Elle contrôlerait la zone du port d'Ostie et la Rocca (château sur le Tibre).
Elle perd de l'influence sur Rome.
La mission première des PJ serait d'installer un nouveau comptoir dans le centre de Rome afin de relancer nos affaires, notre influence et refinancer OSTIE.


Fin de la première partie...
Revenir en haut Aller en bas
Discremen
Philippus Grosbillus
avatar

Messages : 1104
Date d'inscription : 19/07/2010
Age : 38

MessageSujet: Re: Création de partie   Lun 25 Avr - 23:32

Deuxième partie.

Ceci est une liste COMPLÈTE (ou presque) des pôles importants de Rome. Le but sera que les PJ fassent un choix dans cette liste des sujets qu'ils privilégient, qu'ils désirent jouer.
Tous ces éléments feront partie du background, mais le choix des PJ orientera la partie.

ÉLÉMENTS VULGAIRES de Rome :
- Université/académie de médecine.
- La Curie.
- Le Tibre, l'accès à l'eau potable.
- L'ancien port d'Ostie et ses marais avoisinant (---> maladies) (inclus la Rocca)
- Approvisionnement de Rome/banditisme (PROCCACCIO = caravane)
- Trafic des reliques et antiquités.
- Seigneurs de Romagne/Vendetta, condottières.
- Sicaires, règlements de compte, assassinats, POISONS.
- Imprimerie/Avvisi.
- Artillerie/fonderies.
- Daterie/simonie/nepotisme.
- Urbanisme/Hygiène/Restauration de la cité.
- La Banque/l'usure.
- Présence de la communauté juive et autre Bar Mitzvah (les marranes accueillis par le pape)
    ---> commerce avec l'Orient.
- La Poste/le courrier.
- L'art et les grands artistes italiens : PRESTIGE.
- La découverte du nouveau monde.
- Opium/prostitution : la vie nocturne.
- Le cul de Lucrecia et toutes les belles de Rome.
- le clash entre l'importance de la misère et le luxe excessif.
- Le Colisée.
- La Basilique.
- Le château Saint-Ange (prison).
- Le développement de l'hôtellerie (les pèlerins).
- La garde et les remparts de Rome.


ÉLÉMENTS MAGIQUES de Rome :

- Aura Divine
- Aura infernale/présence de démons.
- Les alchimistes, astrologues et autres mages parallèles.
- La présence d'un ordre inquisitorial spécialisé dans la recherche des mages.
- Le culte de MERCURE.
- Définir l'évolution des lois hémétiques  ---> rôle des Quaesitoris/interactions avec les vulgaires.
(proposition du MJ : un traité pragmatique de Rome qui supplante le serment d'Hermès devenu une vieille tradition).


Fin de la deuxième partie.
Revenir en haut Aller en bas
Discremen
Philippus Grosbillus
avatar

Messages : 1104
Date d'inscription : 19/07/2010
Age : 38

MessageSujet: Re: Création de partie   Lun 25 Avr - 23:39

Troisième et dernière partie.


ANTAGONISTES Extérieurs :


- La France.
- Le banditisme multiple.
- Barbaresque (pirates).

- Milan (les Sforza).
- Venise (le Doge Agostin Barbarigo).
- Florence (les Medici)
- Gêne.
- Naples (lien avec l'Aragon)

- Les Dominicains
- les Franciscains.
Revenir en haut Aller en bas
Atrion
Philippus Grosbillus
avatar

Messages : 3099
Date d'inscription : 03/07/2010
Localisation : Imperium Romanum

MessageSujet: Re: Création de partie   Mar 26 Avr - 5:16

C'est d'jà bien tout ça. Thanks Chris.

_________________
SPQR
Revenir en haut Aller en bas
Das
Admin
avatar

Messages : 2603
Date d'inscription : 23/01/2011
Age : 33

MessageSujet: Re: Création de partie   Mar 26 Avr - 15:16

@ arno : Au vu du projet, l'idée ne semble pas boulière redondante.
Rome subit-elle des raids Ottomans sur leur territoire ainsi que sur leur flotte ?

Belle liste !

Je choisirais pour l'instant comme éléments :

Vulgaire :
- Artillerie/fonderies.
- L'université (dont le musée du Vatican ?)
- L'ancien port d'Ostie et ses marais avoisinant (---> maladies) (inclus la Rocca)
- Approvisionnement de Rome/banditisme (PROCCACCIO = caravane)
- Présence de la communauté juive et autre Bar Mitzvah (les marranes accueillis par le pape)
    ---> commerce avec l'Orient.
- La garde et les remparts de Rome.

Magique :
- Les alchimistes, astrologues et autres mages parallèles.
- Définir l'évolution des lois hermétiques

Antagoniste :
- La France.
- Le banditisme multiple.

Quid de l’Espagne et du SERG ?

Sans surprise, j'ai une préférence pour l'alliance Féodal.
Quoiqu'une alliance Humaniste, ayant pour but une fédération des cités italiennes peut être sympa à jouer.

A débattre !

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Anima
Admin
avatar

Messages : 920
Date d'inscription : 07/07/2010

MessageSujet: Re: Création de partie   Mar 26 Avr - 17:35

Sans surprise, les éléments que j'aime sont :
1. Une alliance Humaniste.
C'est une préférence, mais je crache pas sur les autres, mais quitte à jouer en 1492, autant sortir un peu du féodal quoi...

ÉLÉMENTS VULGAIRES de Rome :
- Université/académie de médecine.
- Le Tibre, l'accès à l'eau potable.
- L'ancien port d'Ostie et ses marais avoisinant (---> maladies) (inclus la Rocca)
- Approvisionnement de Rome/banditisme (PROCCACCIO = caravane)
- Trafic des reliques et antiquités.
- Sicaires, règlements de compte, assassinats, POISONS.
- Imprimerie/Avvisi.
- Urbanisme/Hygiène/Restauration de la cité.
- La Banque/l'usure..
- Le Colisée.
- La Basilique.
- Le château Saint-Ange (prison).
- Le développement de l'hôtellerie (les pèlerins).
- La garde et les remparts de Rome.


ÉLÉMENTS MAGIQUES de Rome :

- Les alchimistes, astrologues et autres mages parallèles.
- La présence d'un ordre inquisitorial spécialisé dans la recherche des mages.
- Définir l'évolution des lois hémétiques  ---> rôle des Quaesitoris/interactions avec les vulgaires.
(proposition du MJ : un traité pragmatique de Rome qui supplante le serment d'Hermès devenu une vieille tradition).

(Les éléments non-cités correspondent à un : "Oui, pourquoi pas", tant qu'on se base pas que sur tous ceux que j'ai pas cité, je serai heureuse du mélange).

Je me suis pas embêtée à recoller la liste des antagonistes, car j'ai pas réussi à me décider sur ceux dont j'avais le plus envie de voler dans les plumes cheers
Revenir en haut Aller en bas
Atrion
Philippus Grosbillus
avatar

Messages : 3099
Date d'inscription : 03/07/2010
Localisation : Imperium Romanum

MessageSujet: Re: Création de partie   Mar 26 Avr - 19:04

P'tain va nous falloir un tableau Excel pour gérer les choix de chacun. Ou alors le plus maousse sondage jamais vu sur Forumgratuit ! cheers

M'enfin, avec tout ça si on est pas d'accord sur le style de campagne qu'on a envie de jouer, j'sais pas c'qui faut. C'que j'aime bien c'est que j'observe tout mon boulot se faire tranquillement pour moi sous mes yeux ébahis... C'est chouette !  Cool Manque plus que l'avis de tout le monde, et hésitez pas si vous pensez encore à d'autres éléments à soumettre au jugement de vos comparses.

@Das : me rappelle avoir lu en passant chez Delumeau que la zone d'Ostie avait effectivement été pillée par les Barbaresques. Me souvient plus de l'année ou si c'était un phénomène récurrent. Je vais creuser la question plus avant, je vois que ça t'excite un peu le basané... pirat

_________________
SPQR
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Création de partie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Création de partie
Revenir en haut 
Page 3 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ars Magica :: Campagnes :: Archives :: Sagas :: Aut Caesar Aut Nihil :: La Cité éternelle-
Sauter vers: