Partagez | 
 

 Rioni di Roma

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Atrion
Philippus Grosbillus
avatar

Messages : 2868
Date d'inscription : 03/07/2010
Localisation : Imperium Romanum

MessageSujet: Rioni di Roma   Sam 28 Mai - 12:54

Les Quartiers de Rome :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Spoiler:
 

_________________
SPQR
Revenir en haut Aller en bas
Atrion
Philippus Grosbillus
avatar

Messages : 2868
Date d'inscription : 03/07/2010
Localisation : Imperium Romanum

MessageSujet: Re: Rioni di Roma   Sam 28 Mai - 13:46

Rione di Borgo :

Le faubourg du Vatican, entouré des puissantes fortifications Léonines. On y trouve le palais du Vatican, le Château Saint-Ange, le passetto di Borgo, un rempart surélevé qui permet de les relier et la Basilique Saint-Pierre. On y accède par le ponte Sant'Angelo qui fait face au château.

Rione di Ponte :

Ce quartier tire son nom du fameux pont Saint-Ange. On y accède par la via del Pellegrino, qui longe la frontière des quartiers de Parione et de Regola et qu'empruntent les pèlerins pour se rendre à Saint-Pierre. C'est une rue de prestige, où on trouve les boutiques des orfèvres, des argentiers et des marchands d'étoffes de luxe. Le Ponte est aussi le quartier par excellence des banques, situées sur les via di Banchi Vecchi et via di Banchi Nuovi. On y trouve également l'Hôtel des Monnaies : la Zecca.

Rione di Regola :

Le quartier industriel de la Cité, où se trouve la plupart des artisans et des sièges de corporations, comme l'indique le nom de ses rues : via de Cappellari (chapelliers), via de Giubbonnari (fabricants de pourpoints), via de Vaccinnari (corroyeurs), via de Cartari (fournisseurs de papier), via de Chiavari (serruriers), via de Calzettari (cordonniers), etc. C'est aussi dans ce quartier qu'on trouve bon nombre de Mercanti, les marchands de draps et tissus de qualité, affiliés à l'Art des drapiers, le commerce principal de la ville. Toutes ces rues d'artisans se rejoignent au Campo de' fiori, dans le quartier voisin du Parione.

Rione di Parione :

Le centre de ce quartier est le Campo de' Fiori (le champ de fleurs), reliant le Palazzo Farnese à la Piazza Navona, sur lequel se tiennent les marchés de produits agricoles de la ville, lieu essentiel de l'approvisionnement des Romains. Il sert également de rayonnement aux principales rues d'artisans de la ville. On y trouve aussi le Palais de la Chancellerie, occupé par le Cardinal camerlingue, chef de la chancellerie apostolique. Le Parione est aussi le quartier des professions lettrées : c'est ici qu'on trouve les imprimeurs, les libraires, les copistes, les notaires, les juristes. L'autre moitié des Mercanti de la cité habite ce rione.

Rione di Sant'angelo (et Sant'Eustachio et Pigna) :

Tire son nom de l'église en son centre, face au Portique d'Octavie qui abrite le marché aux poissons de la ville. Ce commerce est principalement servi par la population juive, dont le ghetto se trouve également dans ce rione. On y trouve aussi le Théâtre Marcellus, édifice antique reconverti en forteresse au Moyen-Âge et qui sert aujourd'hui de palais à la famille Savelli, dominant le passage du fleuve face à l'île Tibérine.

Rione di Ripa :

Le quartier du fameux Circus Maximus. Ce quartier abrite le principal port fluvial de la ville : Ripa Grande, siège de l'Arsenal pontifical. On y décharge les marchandises lourdes et c'est un centre commercial important pour le grain, le charbon, etc. (Aventin)

Rione di Campo Marzio :

La fameuse plaine du Campus Martius romain, le Champs de Mars. C'est un quartier encore relativement peu habité, qui est le rione des nouveaux arrivants et des voyageurs. On y trouve de nombreux hôtels et auberges et l'activité des courtisanes y bat son plein. C'est aussi le lieu d'habitation privilégié des Muratori, les travailleurs de la construction et du bâtiment, qui sont souvent des ouvriers itinérants, quoique leur corporation gagne en influence avec les grands travaux en cours dans la cité. C'est également ici que se trouve le port de Ripetta, qui sert principalement au déchargement du bois et du vin, auprès duquel se tient le marché correspondant.

Rione di Trastevere :

Le cœur de la ville médiévale, le mieux fortifié et défendu après le Borgo. C'est le quartier le plus densément urbanisé, et résidence par excellence des Romains de souche, quelle que soit leur condition. Véritable dédale de ruelles étroites, tant la populace que les bourgeois habitent ce quartier et on y trouve aussi pallazi et villas de grands aristocrates. Le principal point de passage du Tibre se trouve ici : le ponte Sisto. C'est également ici que se trouve le Studium Urbis, le site principal de la Sapienza. Celui devient néanmoins insuffisant et plusieurs bâtiments ont été achetés dans le rione Sant'Eustachio pour agrandir l'université. (Janicule)

Rione Campitelli :

Le quartier du Capitole, où siègent les institutions municipales de la ville, comme celles de la République romaine avant elle. On y trouve les vestiges de nombreux grands édifices et temples antiques, ainsi que les anciens forums impériaux, notamment le forum de Trajan transformé en citadelle de l'armée romaine, le Castellum Miliciae.

Rione di Trevi :

L'édifice le plus remarquable de ce quartier est la fontaine du même nom où aboutit le seul aqueduc encore en fonction de la cité, l'Acqua Vergine, dont le débit est irrégulier car parfois drainé par les paysans habitant dans les monts. Le quartier est autrement peu peuplé, les gens ayant abandonné les collines où il est plus difficile de s'approvisionner pour les quartiers plus urbanisés au bord du Tibre. Les habitants riches et les autorités pontificales en profitent néanmoins pour y construire de nouveaux bâtiments. (Quirinal)

Rione di Monti :

Quartier peu peuplé actuellement, il abrite de nombreux vestiges antiques, notamment le Colisée, la Domus Aurea, les thermes de Trajan et de Tibère,... C'est ici que se trouve les deux plus anciennes portes des remparts d'Aurélien : San Giovanni et Asinaria. C'est également ici que se trouve l'ancienne résidence des papes, le palais du Latran, tombé en désaffection pendant l'exil du Grand Schisme et seulement en cours de rénovation, ainsi que la basilique Saint-Jean-du-Latran qui le jouxte. La présence de cette dernière amène néanmoins un certain nombre de pèlerins, ce qui renforce la population d'habitants non-permanents. Sinon, c'est un quartier principalement agricole, où l'on trouve de nombreux potagers et vergers. Leurs exploitants ont développé une forte rivalité avec les habitants du Trastevere, à vocation diamétralement opposée, qui se traduit parfois en querelles sanglantes. (Esquilin, Viminal, Caelius)


Rione di Colonna :

Il doit son nom à la Colonne de Marc-Aurèle, piazza della colonna. C'est un quartier qui se peuple doucement de nouveaux arrivants, mais qui ne connait pas encore le regain d'activité du Campo Marzio. Un projet a néanmoins été imaginé  en cours pour étendre l'approvisionnement de l'Acqua Vergine vers la fontaine de la piazza colonna, afin d'alimenter le Campo Marzio puis la fontaine du Campo de' fiori.

_________________
SPQR
Revenir en haut Aller en bas
 
Rioni di Roma
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ars Magica :: Campagnes :: Archives :: Sagas :: Aut Caesar Aut Nihil :: La Cité éternelle-
Sauter vers: