Partagez | 
 

 Pitax

Aller en bas 
AuteurMessage
Atrion
Philippus Grosbillus
avatar

Messages : 3006
Date d'inscription : 03/07/2010
Localisation : Imperium Romanum

MessageSujet: Pitax   Dim 18 Mar - 15:47

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Pendant près de quatre cents ans, Pitax est restée une petite ville sans prétention des Royaumes fluviaux. Son histoire est émaillée de luttes contre ses voisins comme le Mivon et la Numérie, et elle souffre des cicatrices d’une guerre civile courte mais violente. Pourtant elle a toujours été une sorte de sanctuaire en bordure des Terres volées. Pour les malandrins qui avaient besoin de disparaître et les âmes troublées qui voulaient simplement recommencer une nouvelle vie, Pitax était un symbole terni de danger et de liberté, souvent dangereuse, mais de liberté tout de même. Cependant, cette situation a changé il y a six ans avec l’arrivée d’un seul homme. Quand Irovetti, un roi des bandits, s’est emparé de la ville, il en a fait le miroir de sa sombre et violente personnalité. La cité est alors devenue une puissance que les Royaumes fluviaux ne pouvaient plus ignorer et elle a attiré la colère et la jalousie de ses voisins.

Il y a bien longtemps, un groupe de bandits qui fuyaient des représailles au Brévoy a fondé un refuge qui deviendrait Pitax. Leur chef, le seigneur des bandits César Cattanei, est devenu le patriarche de la famille Cattanei, des citoyens respectés qui ont régné sur le Pitax aux premiers siècles de son existence. Les descendants des autres bandits fondateurs ont également donné naissance à trois autres familles influentes : les Liacenza, les Vascari et les Strocalle.

Les héritiers de ces quatre maisons ont façonné le Pitax et, au fil des ans, ils ont accru leur pouvoir et leur rang. Même si les lignées des quatre familles existent encore, ce n’est pas parce que quelqu’un appartient à une famille qu’il lui est lié par le sang. Aujourd’hui, beaucoup de ceux qui se mêlent de politique et font une faveur à l’une des maisons marchandes se font « adopter, » un honneur parfois discutable car, si la personne bénéficie des mêmes relations que les membres d’origine de la maison, elle hérite aussi des rivalités familiales. Pourtant, seuls les gens capables de prouver qu’ils descendent en ligne directe des premiers bandits de Pitax peuvent s’élever à une position importante dans la famille. Qu’ils soient de véritables descendants ou qu’ils aient été adoptés, les membres des familles dirigeantes portent des couleurs particulières et arborent des symboles qui représentent leur allégeance. Ils utilisent principalement des plumes colorées mais les familles montrent aussi leur allégeance à l’aide de chevalières ou de capes brodées.

Trois des quatre familles dirigeantes possèdent et contrôlent des maisons marchandes qui leur servent à conclure des affaires. Tout marchand qui veut commercer au Pitax doit recevoir l’aval de l’une d’elles. Un marchand qui n’a pas reçu la bénédiction d’une maison risque de se faire sanctionner ou même expulser du Pitax. Les nouveaux venus essayent généralement d’obtenir une audience auprès de la maison Sombrevent (qui appartient à la famille Strocalle) car c’est elle qui a le plus tendance à accorder sa bénédiction à ceux qui lui versent assez d’or.

La famille Cattanei. Même si cette famille a tenu le rôle le plus important lors de la création de Pitax, son influence diminue de jour en jour. La maison marchande s’est affaiblie il y a une centaine d’années à cause des actes de Ludov Cattanei, un dément, et de la guerre civile qui a suivi et qui a failli détruire la famille. Les Cattanei et la maison marchande du Souffle du serpent possèdent seulement une fraction des richesses des autres maisons. Xapiri Yasmina, une mystérieuse marchande du Chéliax, a récemment acheté suffisamment de parts pour contrôler la maison du Souffle du serpent. Les Cattanei ne voulaient pas mais ils ont été obligés, de peur d’être complètement ruinés. Salvarri Cattanei (humain barde 2/aristocrate 2, NB) a pris le contrôle du théâtre du Croissant rouge, plus pour s’attirer les faveurs d’Irovetti que pour apporter sa contribution aux beaux-arts.

La famille Liacenza. Les Liacenza contrôlaient la majorité du Pitax jusqu’à il y a peu. Ils possédaient les célèbres vignobles de Sarain et la plupart des vergers de la région. Leur maison marchande, le Renard d’acier, était la plus prospère de toutes. Même si les autres familles marchandes exerçaient une grande influence sur tout ce qui se passait en ville, c’étaient les Liacenza qui décidaient de son destin. Mais en l’espace de quelques semaines, les chefs des Liacenza, les frères Lothaire et Bérengar, ont perdu le contrôle de la maison marchande du Renard de fer au profit d’un barde, lors d’une série d’incidents étranges. Deux petites semaines plus tard, les deux frères ont disparu sans laisser de trace. Le jeune Gasperre Liacenza a pris la tête de sa maison mais sa jeunesse et son manque d’expérience l’ont empêché de restaurer l’honneur de sa famille. Cette dernière opère principalement depuis la taverne de L’Étoile Filante, qui appartient à Gasperre, car les entrepôts du Renard de fer restent sous le contrôle d’Irovetti.

La famille Strocalle. La maison Sombrevent, de la famille Strocalle, est la plus riche des maisons marchandes, mais elle possède une influence inversement proportionnelle. Pour faire simple : au Pitax, personne ne lui fait confiance. La loyauté d’un Strocalle va d’abord à ses intérêts et ensuite aux membres de sa maison, tout le reste arrivant loin derrière. L’histoire du Pitax est constellée de trahisons des Strocalle. De toutes les familles, c’est elle qui entretient les liens les plus étroits avec la gent criminelle de la capitale. Éliste Strocalle (humaine roublard 4, NM) est à la tête de la maison Sombrevent et de la famille Strocalle. Cette femme ambitieuse et encline aux complots a joué un rôle clef dans l’ascension d’Irovetti. L’alliance qu’elle a passée avec le dirigeant de la ville est bien plus forte que les gens ne le croient et elle compte éliminer les autres maisons marchandes, avec l’aide du roi.

La famille Vascari. La famille Vascari possède un immense entrepôt sur les quais du Sellen et contrôle donc le trafic fluvial du Pitax. Contrairement aux autres maisons marchandes, elle possède peu de bâtiments en ville mais, comme elle règne sur le fleuve, c’est une puissance qu’il ne faut pas négliger. Tous les mariniers du Pitax ont prêté allégeance aux Vascari et à la maison du Chant du fleuve. La famille obéit à Jhofré Vascari (humain roublard 3/expert 3, LN). Quand il était jeune, il a quitté la ville et a longtemps été un simple capitaine marchand, ce qui lui a permis d’établir des contacts tout le long du Sellen. Malgré son ascendance, la plupart des maisons marchandes et des habitants du Pitax le considèrent comme un étranger, ce qui réduit son influence.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


_________________
SPQR
Revenir en haut Aller en bas
 
Pitax
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ars Magica :: Campagnes :: Pathfinder : Kingmaker :: Les Royaumes Fluviaux-
Sauter vers: